Boco

10 septembre of 2012 by

Appel aux chefs italiens : organisez-vous et appropriez-vous immédiatement l’idée originale de Boco mis au point par des Français (les frères Ferniot). Le concept est original : rendre accessible une cuisine de très haut niveau avec les méthodes et surtout les prix d’une restauration rapide. Résultat : 100 % de réussite mixée. Mais comment ont-ils fait ? 50% en sollicitant des chefs étoilés pour créer des recettes originales. 25% sont dédiés au facteur biologique et les 25% restants sont réservés au marketing.

 Innovation : les recettes sont proposées dans des petits bocaux (d’où le nom de Boco) attrayants. Les chefs, outre leur nom sur les recettes, ont leur photo encadrée sur les murs du restaurant. Sur chaque bocal ils apparaissent sous la forme d’un dessin amusant. De plus chaque plat à un nom, ce qui le rend moins anonyme ; un peu comme le font les designers d’Ikea. Les trois restaurants : Opéra (1er), Cour Saint Emilion (12e) et Saint Lazare (8e), sont agencés selon les formules classiques de la restauration rapide. Pas tout à fait. S’y ajoute une atmosphère cosi, plutôt chic. Les plats sont présentés dans des bocaux hermétiques en verre et sont conservés dans des comptoirs frigorifiés, prêts à être mis dans le panier.

En consultant le menu très varié (changeant selon les saisons, voir le site de Boco sur internet), nous avons choisi parmi les entrées proposées au « menu Eté » : la tomate farcie au fromage de chèvre sur légumes sautés au basilic ; le Gaspacho avec une crème de chèvre froid aux graines d’anis et l’engageante salade de crevettes avec cèleri, betterave, pomme et gelée d’orange à la moutarde ancienne. Trois entrées sublimes, dignes des grands chefs!

Pour les plats chauds (donc réchauffés), nous avons jeté notre dévolu sur la lasagne de polenta aux champignons, épinards et fromage. Vraiment délicieuse, avec des saveurs définis et distinctes.

Et en dessert, nous avons réservé une place pour une double crème au chocolat noir et blanc avec des pralines caramélisées. Magnifique !

Les plats cuisinés nous ont impressionnés par la qualité des matières premières. Nous avons été bluffés par les préparations qui nous ont fait découvrir des associations insolites et des saveurs toujours bien amenées.

A la différence d’Exki (http://www.streatit.com), vous pouvez expérimenter cette cuisine étoilée, même si l’offre reste limitée à des plats préparés à l’avance. Disons-le tout net, les prix sont élevés ! Il est difficile de manger à sa faim pour moins de 15 euros, prix du menu du jour composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. En prenant les bocaux à la carte, vous devrez compter au moins 20 euros par personne. Cette fois-ci, nous avons choisi de manger à table. Mais vous pouvez aussi emporter vos bocaux pour les déguster à la maison, et cela pour le même prix. Les bocaux dans ce cas vous appartiennent ! En souvenir.

Prix: menu complet à 15 euros 
Zone: Opéra, Haussmann, Cour Saint Emilion
Monuments/Attractions touristiques: Opéra, Louvre, Place Vendôme, Cour Saint Emilion, Parc de Bercy
Typologie: Gastronomie
Adresses :
  1. Boco Opéra – 3, rue Danielle Casanova, 75002 Paris, France – Ouvert du lundi au samedi de 11h à 22h
  2. Boco Bercy – 45, cour saint Emilion, 78012 Paris, France – Ouvert 7 jours sur 7 de 11h à 22h30
  3. Boco Saint Lazare – 5 bis rue du Rocher, 75008 Paris, France  -Ouvert du lundi au samedi de 11h à 22h
http://www.boco.fr
Note:5/5
 
[google-map-sc]

Previous:

Exki

Next:

Gyoza bar

You may also like

Post a new comment